Reprise des interventions musicales à la crèche

Au mois de février, nous reprenons les interventions musicales avec la musicienne Justine Bahl. Un jeudi matin sur deux, elle vient à la crèche et propose un premier temps d’un quart d’heure pour les bébés, et un second d’une demi-heure pour les plus grands. Entre histoires, comptines, chants, mélodies, les enfants ouvrent grand les yeux et les oreilles avant de toucher et manipuler les différents instruments de musique. Nous sommes conquis !

Le 27 février 2014, la crèche La Farandole devient propriétaire !

Une histoire qui se termine bien

Notre structure a été menacée de fermeture en 2013, suite à la dénonciation du bail par les propriétaires qui ont souhaité vendre le local où nous étions installés depuis 1986.

Après le refus des propriétaires de nous accorder un délai de déménagement supplémentaire, nous n’avions alors qu’un délai de 6 mois pour relocaliser la crèche.
Les emplois et 14 places d’accueil étaient menacés, mais aussi la diversité dans les modes de gardes dans le secteur du Conseil des Quinze.

Force fut de constater l’immense difficulté de relocaliser une crèche :
il nous a fallu dans un premier temps composer avec la rareté immobilière, la réticence des propriétaires à louer à une crèche, puis le respect de toutes les normes pour la création d’un ERP (Etablissement Recevant du Public), et le coût exhorbitant de la mise en place de toutes ces normes dans un bâtiment ancien, tout cela dans un délai trop court (6 mois).

La solution était évidente… ils ont cru au projet et nous ont aidé
Au pied du mur et pour survivre, La Farandole, soutenue par la Ville de Strasbourg, notamment la mairie de quartier et par la CAF, s’est finalement portée acquéreur de son propre local avec comme partenaire bancaire La Banque Populaire Agence Boulevard d’Anvers, et ses partenaires publiques la CAF et la mairie.

La Farandole est ainsi devenue la 1° crèche parentale sur Strasbourg à devenir propriétaire de ses murs.

Les 6 emplois ont pu être sauvés, les 14 places d’accueils maintenus.